Tarte aux pommes Belles de Boskoop

Tarte aux pommes Belles de Boskoop

Pour réaliser cette tarte aux pommes il faut : 

Pour la pâte

200g de farine (T80 ou T65)

100g de beurre

50ml d'eau

Une pincée de sel

Pour l'appareil : 

20cl de crème épaisse

oeufs

Deux cuillères à soupe de sucre (complet ou blanc)

15cl de lait

et bien sûr des pommes, 4 ou 5 Belles de Boskoop.


Pour réaliser la pâte.

1 - Mettre la farine et le sel dans un cul de poule, couper le beure bien frais en petit cubes et les disperser dans la farine.

2 - Du bout des doigts, émietter le beure jusqu'à obtenir un mélange farine/beurre "sablé".

3 - Creuser un puit dans le "sable" et ajouter l'eau. Mélanger rapidement pour faire une boule homogène.

4 - Laisser la pâte filmée dans le réfrigérateur pendant une heure.

Pendant ce temps,

5 - Mélanger la crème, les œufs et une cuillère à soupe de sucre dans un cul de poule.

6 - Ajouter le lait et bien mélanger le tout sans battre.

7 - Préchauffer le four thermostat 180°

8 - Eplucher les pommes et les couper en lamelles de 2 ou 3 mm

9 - A la fin du repos, étaler la pâte et en garnir le moule à tarte.

10 - Piquer le fond de tarte avec une fourchette

11 - Disposer les lamelles de pommes sur le fond de tarte et couvrir avec l'appareil

12 - Enfourner la tarte dans le tiers bas du four pour 1/4 d'heure puis la relever au milieu du four pour le dernier 1/4 d'heure

13 - 5 mn avant la fin de cuisson, saupoudrer la tarte avec la seconde cuillère à soupe de sucre.

Quelques conseils :

- Pour une pâte fondante, le mélange beurre/farine doit se faire rapidement pour ne pas chauffer le beurre, de même pour le mélange "sable"/eau pour ne pas rendre le pâton élastique.

- Vous pouvez ajouter de la vanille à l'appareil.

- Si vous avez un four à chaleur tournante, vous pouvez utiliser la fonction pour le dernier quart d'heure, la tarte en sera plus croustillante.

- Pour "foncer" la pâte dans le moule, après l'avoir étalée, pliez-la en 4 pour la déployer dans le moule ou roulez-la sur votre rouleau à pâtisserie.

Les commentaires

Laisser un commentaire